NOM : Serge Makelela

Grade : Ingénieur Agronome année académique 2007-2008

Institution de formation : Université de Kinshasa

Age : 40 ans

Fonction au GI Agro : Responsable de pépinière et plantation depuis 2013

Qu’avez-vous fait avant de venir au GI Agro ?

-      J’ai été responsable chargé de la sensibilisation des paysans maraichers de la vallée Mango / Mokali sur les bonnes pratiques du maraichage, à l’ONG CAIDEFEC / Kimbanseke qui regroupait plus au moins 60 femmes maraichères à la recherche d’augmentation de leurs revenus familiaux,

-      J’étais également de l’élevage des poules pondeuses (1000 sujets) à l’Institut des sœurs de St Joseph de turin / Kinshasa,

-      J’ai aussi travaillé 1 an durant avec la Confédération Paysanne du Congo en sigle COPACO, une plate forme qui œuvre dans les activités agricoles avec les paysans.

Comment as-tu connu Ibi ?    

J’ai connu Ibi par le truchement d’un employé de GI Agro (Marocain) que j’ai rencontré par l’entremise de ma tante sœur Chantal de l’Institut des sœurs de St Joseph. C’est lui qui m’a parlé d’Ibi.

Comment es-tuvenu à Ibi ?

J’ai effectué une visite de courtoisie à Ibi ; ensuite j’ai obtenu un stage professionnel de 3 mois et j’ai été engagé au GI Agro comme animateur au Projet Makala Renouvelable pour Kinshasa (MRK, Canada) en 2013.

  Serge et pépinière dácicia

Serge et pépinière dácicia

Quelles sont tes activités en cours ?

-      Je gère une pépinière de 120 000 plantules d’acacia pour le regarnissage de 225 ha plantés au km 2  (sur la N1) pendant la saison A 2015 . La plantation va commencer cette semaine et va durer 1 mois soit environ 50 navettes aller/retour de remorque avec tracteur au rythme de 2500 pied / remorque ;  on prévoit donc 2 remorques par jour ;

-      Je gère 4 tracteurs dont 2 sont fonctionnels : 1 gros John Deere de 110 CV pour les labours et les coupes feux et un petit de 75 CV pour le transport de l’eau, plantules, bois et autres ;

-      Je gère les stocks de carburant (mazout) 600 l par mois pour ravitailler le gros groupe électrogèneet pomper de l’eau 3 fois par semaine mais aussi de l’essence pour ravitailler les 10 motos du GI Agro à raison de 5 l par semaine, par moto;

  Serge Makelela entretient très bien le gros John Deere de 110 CV pour les labours, car il doit encore tenir 4 ans avant que nous n’ayions les moyens de le remplacer avec notre épargne.

Serge Makelela entretient très bien le gros John Deere de 110 CV pour les labours, car il doit encore tenir 4 ans avant que nous n’ayions les moyens de le remplacer avec notre épargne.

-      J’entretiens aussi un verger de 40 ha, de 800 m de long et 500 m de large avec manguiers, safoutiers, avocatiers, palmiers, orangers, spondias, goyaviers ……

  Serge est très fier de « ses » 4000 arbres fruitiers qu’il entretient avec soin depuis 2 ans

Serge est très fier de « ses » 4000 arbres fruitiers qu’il entretient avec soin depuis 2 ans

-      Le soir je passe au bureau pour l’administration

-      Je commence maintenant  un nouveau projet avec CODESPA (Coopération Espagnole de Développement) en tant que coordonateur adjoint : « Augmentation des revenus des femmes et des jeunes en développant la filière apicole », actuellement je fais le diagnostic participatif de la population bénéficiaire dans le rayon d’action (10 villages autour d’Ibi). Je crée une base des données de la situation de départ.

-       Je vais procéder à la distribution des foyers améliorés auprès des bénéficiaires et aussi planter des forêts apicoles dans les villages.

Comment vois- tu l’évolution d’Ibipour ta spécialité ?     

L’évolution va bon train sans cause d’arrêt ; les plantations agro forestières doivent continuer car elles créent des emplois. Je suis certain que les projets de GI Agro pour planter ces arbres vont trouver des bailleurs dans l’avenir car cela pourra vraiment permettre le développement rural sur l’ensemble duplateau des Bateke.

Quels sont les bons aspects de la vie à Ibi ?

Je dispose d’un habitat agréable ; nous avons un microclimat agréable, non pollué, au milieu des arbres avec accès à l’eau et les panneaux solaires pour l’éclairage.

L’accès illimité à l’internet constitue aussi un atout majeur du moment.

J’ai une moto qui me permet la mobilité

Qu’est-ce qui pourrait être amélioré ?

-      Avoir une maison à moi seul au lieu d’une maison pour deux personnes ;

-      Améliorer la cantine pour l’accès facile des achats journaliers

Que pourrais –tu mieux faire dans ton activité ? Avec quels moyens ? 

-      Valoriser mon expérience en donnant des consultances pour les ONG des environs et les gros fermiers ;

-      Je suis capable de faire la programmation des cultures en ferme et l’aide à la gestion ;

-      Je pourrais aussi participer plus souvent à des identifications et évaluation des projets de pépinières et des plantations d’acacia et vergers ailleurs en RDC.

  Vue générale de la p'pinière du GI Agro : 20 platebandes de 6000 plantules chacune

Vue générale de la p'pinière du GI Agro : 20 platebandes de 6000 plantules chacune